Mère Marie-Alphonsine Fondatrice de la Congrégation Des Soeurs du Rosaire

About

LES INSTITUTIONS APPARTENANT À LA CONGRÉGATION.


1930
Une maison à Cornet el Hamra, offerte par le regretté Père Elias BEJJANI,
aux religieuses du Rosaire, a été convertie en école primaire avec un internat
qui regroupait à l’époque 60 élèves. Des pavillons nouveaux ont été ajoutés
au fil du temps et l’école a été transformée en école secondaire, qui compte
actuellement vers les 1000 élèves environ.

1935
À la demande pressante des parents et de Mgr Boulos AWWAD, les Sœurs du
Rosaire ont été appelées à Bourj – Hammoud, dans le but d’assurer aux
jeunes filles la  formation culturelle, sociale et pastorale nécessaires. L’école
gratuite primaire de jadis, est devenue une école complémentaire, puis
secondaire, comptant aujourd’hui plus de 1000 élèves, de tous les rites et de
toutes les confessions. La guerre a marqué cette école par une destruction
systématique et de vols fréquents. En 1988, la Congrégation a acheté de Mgr.
Louis HADDAD, un immeuble de 4 étages, qui a été aménagé et transformé
pour accueillir les élèves du cycle primaire, jusqu’à l’année 1999-2000. Le
cycle a été transféré à l’école après qu’on y avait ajouté des pavillons et des
salles de classes. En 2001-2002, l’immeuble a été transformé : les 2 premiers
étages de cet immeuble sont occupés par une « garderie » et le 4ème étage est
occupé par le Bureau pédagogique de la Congrégation.

1969
A “Blat” Jbeil, et sur une colline qui surplombe cette belle ville, une école
moderne a été bâtie, comprenant tous les cycles de la maternelle à la
terminale. L’école, réservée jadis aux jeunes élèves venues de l’école gratuite
du Rosaire - Jbeil, est devenue mixte en 1973. Elle compte actuellement 2060
élèves, et c’est grâce aux efforts des religieuses et du corps enseignant, que
les élèves des classes terminales sont souvent parmi les lauréats aux
examens officiels.

1973
Un Collège moderne, répondant aux exigences pédagogiques actuels, a été
édifié par la Congrégation à “Mountazah” - Metn. Il compte actuellement
1200 élèves. Les dégâts de la guerre de 1975, n’ont pas épargné ce collège.
Réparé et reconstruit, il n’a pas cessé de fonctionner grâce au travail dévoué
des religieuses et des professeurs, à leur diligence et leurs compétences.

2002
Sur la décision de la Mère générale et de son Conseil, le 4ème étage de
l’immeuble situé en face de l’école des Sœurs du Rosaire –Bourj Hammoud- a
été aménagé et transformé en un centre de réunions et de formation de
toutes sortes, nommé le « Bureau pédagogique des Sœurs du Rosaire ».

2005
A la demande de Monseigneur Tanios El KHOURI, et sur la décision de la
Mère Générale et de son Conseil, une école mixte a été édifiée à Maamrieh –
Saïda, au Sud du Liban. Cette école est ouverte aux  élèves de la région de
tous les rites et de toutes les religions. Elle compte actuellement 270 élèves :
du cycle préscolaire à la classe de EB9.

L’école de Maamrieh exprime par sa mission « le vivre ensemble » reconnu
dans une société libanaise plurielle et souhaitée par le Pape Jean Paul II.
Toute la communauté éducative témoigne de ce message par son
dévouement total, son appartenance et son adhésion à tous les projets
spirituels, sociaux, éducatifs et culturels.

1988
Abdine, direction de l’école complémentaire de Mar Saba – Paroisse de Mar
Saba.

Quote Of The Day

كثيراً ما كان ينقصنا (الخبز). كنا نفرح في هذا العذاب الحلو. وتعزيتنا كانت عظيمة بفقرنا الزايد الحدّ. الأم ماري ألفونسين

Did you know?

كم لزمنا من التعب لكي نقدر أن نستأصل من نساء طائفتنا العادات السحريّة الوثنيّة.